THE LONG LOST SIGNAL
Impression numérique sur dibond 50x37 cm, 2012
Archive n1 : jour de la mise à l'eau le 27/02/12


En février 2012 une boîte noire géolocalisée - contenant un élixir olfactif accompagné de l'inscription "SMELL ME, NOT POISON. IF YOU FIND THIS BOX, MAIL TO thelonglostsignal@gmail.com" - est abandonnée à l’embouchure de la Vilaine (Morbihan). L'activation de ce projet fait suite à un workshop effectué à Rennes dans les locaux du collectif Superstrat se trouvant sur les rives de La Vilaine. Ce fleuve breton prend son origine en Mayenne et se jette 218 km plus loin dans l'Océan Atlantique.

Une légende circulant dans les contrées bretonnes stipule qu'à la fin du Moyen Age du temps où la duchesse Anne régnait sur la Bretagne, une pauvresse disgracieuse et estropiée chérissait secrètement un beau seigneur. Son amour profond n'obtenant que du mépris de la part du bel homme, la jeune femme sanglota des jours et des mois durant espérant qu'un jour le prince lui porte considération. De ses larmes naquit une rivière, qu'on nomma en souvenir d'elle La Vilaine.

L'élixir olfactif contenu dans la boite noire est un concentré de phéromones*, obtenu par la récolte de larmes émotionnelles. Tel un hommage à cette demoiselle que le seigneur n'a jamais daigné regarder, cet élixir olfactif s'est déplacé à vau-l'eau dans l'Atlantique, au gré des vagues et des courants, à la recherche/rencontre de curieux qui ont ouvert la fiole contenant la potion ensorcelante. La dérive sur les eaux de l'Atlantique et les réactions face à cet objet énigmatique et anonyme ont construit le récit de la déambulation de l'oeuvre.


* Les phéromones comparables aux hormones, sont des substances chimiques perçues par l'odorat qui agissent comme des messagers entre les individus d'une même espèce, transmettant aux autres organismes des informations qui jouent un rôle notamment dans l'attraction sexuelle. Les phéromones contenues dans les larmes émotionnelles ont une influence spécifique sur les êtres humains. Le Docteur Noam Sobel, professeur de neurobiologie à l'institut Weizmann d'Israël considère ces signaux chimiques comme une réelle forme de langage.

LOOSING SIGHT
Vidéo 15m34", 2012-2015

> <

EXTENDING MAPPING
Fusain sur papier, épingles, fils et canette, 304x119 cm, 2012-2015
Archive n3 : Relevés des positions du 27/02/12 au 27/03/15.
Crédit photo: Aurélien Mole et Kyrill Charbonnel.

> <

FRIENDLY MÉLANCOLIA
Plâtre polyester et poudre d'os carbonisé, 2015
Work in progress: 360 tirages sur 28800.

" L’installation Friendly Melencolia participe de l’expérience de la dérive qui traverse les récits du projet The Long Lost Signal. Elle est inspirée d’un fait divers survenu en 1992 : la dispersion accidentelle dans l’océan de 28800 canards de bain. L’image tragi-comique des objets flottants et polluants est transmuée par le prisme d’une célèbre allégorie de la raison humaine face au chaos, le polyèdre inventé par Albrecht Dürer dans la gravure Melencolia I. Démultipliés, les solides envahissent l’espace tout en se laissant dériver sous les pas des visiteurs. Leur présence génère une poésie fragile et contrariante, tel l’oxymore qui forme le titre de l’œuvre."

Michela Saccheto, extrait du texte de l'exposition 4/4 Une constellation, Centre d'Art Contemporain Le Quartier, Quimper, novembre 2015.




> <

PLANS DE FORME
Impressions cyanotype sur Papier Arches 300gr contrecollées sur médium, 52x36 cm, 2014
Dessin de la boite et de son contenu à échelle 1.
Crédit photo: Kyrill Charbonnel.

> <

ÉDITION THE LONG LOST SIGNAL
Édition de 3 posters/livrets relatant l'ensemble des rencontres depuis la mise à l'eau.
Impression offset sur papier, poster plié 20x26,7, poster ouvert 80 x 53.4 cm, 2015
Conception graphique: Eve Chabanon.
Conception mobilier: Yannick Castagna, cp peuplier, dimensions variables.
Crédit photo: Kyrill Charbonnel.

THE LONG LOST SIGNAL

2012 > 2015

Réalisé lors du workshop La Régie organisé par Ultralocal et Superstrat, Rennes.

Boite noire (27 x 25 x 17 cm), fiole, plaque de zinc sérigraphiée et balise gps.


Expositions:
x 14 ans, 7 mois, 1 semaine, 6 jours, 8 heures, 52 min et 48 sec pour atteindre la lune, exposition personnelle 29 novembre 2014 > 25 janvier 2015, curator Aude Cartier, Maison des Arts de Malakoff, Paris.

x 4/4 Une Constellation, exposition collective 18 septembre > 25 octobre 2015, curator Michela Sacchetto, Centre d'Art Contemporain Le Quartier, QUIMPER.


The Long Lost Signal
Correspondances N°1
Correspondances N°2
Correspondances N°3